Les versées en livre-objet textuel et graphique

jeudi 25 février 2016 § 1 commentaire § permalink

couverture

Les poèmes brefs et verticaux de Philippe Aigrain, s’adossant à leurs cairns de prépositions, évoquent des mobiles, mais aussi des navettes, des propulsions dans l’espace, des migrations. En contrepoint, les images digitales comme pastellisées de Christine Jeanney, oniriques, hantées, captent la trace mémorielle du passage. La poésie visuelle d’ Aigrain trouve dans les visions de Jeanney un écho physique parfait, et sa verticalité nous aspire aussi lentementqu’ Alice chutait dans le terrier du lapin.
Sabine Huynh

L’écriture et la création numérique se font par bouffées rapides. Cela s’accumule, se sédimente, dort puis se réveille, ça bouillonne et on appelle cela un projet, on transpire et on en oublie de dormir, on retravaille sans fin, on se décourage parfois et on y revient avec des idées neuves. Et un jour, il y a un objet qui existe, ou bien une performance ou autre chose qui n’a pas encore de nom. Pour mes poèmes autour des prépositions et les images que Christine Jeanney a produites à partir d’eux, ce moment, c’est maintenant. Ça y est l’édition sous forme d’un ensemble de cartes des Versées est faite, imprimée, légalement déposée et officiellement publiée le 4 avril 2016. Vous pouvez les commander en utilisant ce bon de commande (PDF remplissable). Attention pendant la période de fêtes, il vaut mieux m’adresser la commande en utilisant ce formulaire de contact pour assurer une livraison rapide. Et merci à Christine, infatigable complice de tant de collaborations.

Lectures des versées par Angèle Casanova et Olivier Savignat

lundi 30 juin 2014 § Commentaires fermés sur Lectures des versées par Angèle Casanova et Olivier Savignat § permalink



A l’occasion du Printemps des poètes 2014, Angèle Casanova et Olivier Savignat (bibliothécaires à la Bibliothèque de Berlfort) ont lu et enregistré de nombreux poèmes contemporains et du domaine public et ont rendu le texte des poèmes et leurs lectures disponibles à tous sous la licence Creative Commons By-NC-SA (celle qui est utilisée pour l’atelier de bricolage). C’est un beau cadeau qu’ils ont fait à chacun des auteurs de ces poèmes. Les visiteurs de la bibliothèque étaient également invités à lire leurs propres poèmes. Ecoutez ci-dessous les lectures de 3 de mes 32 versées : Jusque (1) par Angèle Casanova, Dès par Olivier Savignat et Entre par Angèle Casanova.

Vous pouvez aussi lire Angèle Casanova sur Gadins et bouts de ficelle et les haikus d’Olivier Savignat sur short-edition.

Post-scriptum aux versées

jeudi 17 octobre 2013 § 1 commentaire § permalink

Du samedi 1er juin 2013 à aujourd’hui, mon moi numérique (celui qui dit je ici) habitait les prépositions. Auparavant, j’avais tâtonné au pays des adverbes et conjonctions (cf. et quand). Dès le 18 avril, je m’étais arrêté sur ce qui est devenu la forme dominante des versées : un poème de 10 vers (rarement 11 ou 9) dont les 8 premiers se terminent par la préposition choisie, le neuvième est libre et le dixième est composé de ce seul mot. Quatre versées utilisent une forme préfixe (8 ou 9 vers commençant par la préposition) au lieu de cette forme suffixe et deux (Parmi et À) une forme où la préposition est en seconde position. Au total j’ai écrit 32 versées dont deux sur « Jusque », Bernard Noêl m’a fait le cadeau d’une 33ème sur Malgré. 30 prépositions ont donc subi le traitement des versées. Je me suis réservé Pour… pour un usage privé. Parmi les 37 propositions d’usage courant, Chez, Concernant, Envers, Moyennant, Par et Via attendent toujours leur verseur ou verseuse. Je suis partagé aujourd’hui entre le sentiment d’être arrivé au bout de quelque chose et une nette inquiétude devant le vide qui en résulte.
» Lire la suite «

En

jeudi 17 octobre 2013 § Commentaires fermés sur En § permalink

Ceci est la 32ème et dernière versée.

accoster la berge en
lianes entrelacées en
rideaux défaits en
main ouverte en
lentilles d'eau en
ombre pleureuse en
arrêt murmuré en
douceur sans fin en
n'y croyant pas
en

Voir l’explication des versées.

Sur

mardi 15 octobre 2013 § Commentaires fermés sur Sur § permalink

tête et poitrine sur
épaule bras sur
l'instant retenu sur
le temps élastique sur
douleur naissante sur
l'ouragan muet sur
corps abandonnés sur
le fil du silence sur
bonheur s'il en est
sur

Voir l’explication des versées.

Suivant

samedi 12 octobre 2013 § Commentaires fermés sur Suivant § permalink

doigt glissé suivant
la paupière suivant
le creux du nez suivant
le caprice suivant
la pommette suivant
les cheveux suivant
la nuque suivant
son inclination suivant
une ligne invisible
suivant

Voir l’explication des versées.

Touchant

jeudi 10 octobre 2013 § Commentaires fermés sur Touchant § permalink

je vous écris touchant
ce vague touchant
chacun touchant
les corps leurs peaux touchant
les gestes mêmes touchant
l'ardeur touchant
les paroles touchant
les choses publiques1 touchant
ce qui nous agit
touchant

Voir l’explication des versées.

  1. Le trésor de la langue française cite Flaubert (correspondance) : "Rien de neuf touchant les choses publiques, on est au calme plat" . []

Hormis

mardi 8 octobre 2013 § 2 commentaires § permalink

rien pas un hormis
celui penché hormis
l'hésitant hormis
le triste hormis
l'amant égaré hormis
le distrait hormis
l'enfant hormis
le 115 hormis
chacun s'il osait 
hormis

Voir l’explication des versées.
» Lire la suite «

Derrière

samedi 28 septembre 2013 § Commentaires fermés sur Derrière § permalink

scruter derrière
le flux des mots derrière
l'eau du regard derrière
le tracé du geste derrière
le sang pulsé derrière
la main vibrante derrière
le tambour muet derrière
comme un présage derrière
ce qui est juste là
derrière

Voir l’explication des versées.

Contre

mardi 24 septembre 2013 § Commentaires fermés sur Contre § permalink

dos amarré contre
un arbre surgi contre
et envers tout contre
un roc suintant contre
une eau noirâtre contre
mousses et lichens contre
lierre et gui contre
la force du vent contre
nous te tenir
contre

Voir l’explication des versées.

Dans

samedi 21 septembre 2013 § 1 commentaire § permalink

s'encapsuler dans
la nuit naissante dans
les herbes du sommeil dans
l'espoir des cheveux dans
ce qui songe dans
l'effleurement dans
l'appel silencieux dans
les choses dans
leurs noms secrets
dans

Voir l’explication des versées.

Durant

mardi 17 septembre 2013 § Commentaires fermés sur Durant § permalink

un matin gris durant
cinquante-trois pas durant
comme une tombée durant
l'espace vide durant
un seul battement durant
nul oiseau durant
le rien penser durant
l'intersection durant
le temps des arbres
durant

Voir l’explication des versées.

Selon

mercredi 11 septembre 2013 § Commentaires fermés sur Selon § permalink

fibre errante selon
l'esprit captif selon
les sens communs selon
folle sagesse selon
l'heure invoquée selon
la perte des pas selon
tout ou rien selon
l'après des mots selon
la ville égarée
selon

Voir l’explication des versées.

À

mercredi 4 septembre 2013 § Commentaires fermés sur À § permalink

mis à l'épreuve
soif à son comble
corps à rebours
rien à l'abri
yeux à l'écoute
cœurs à l'affût
mains à la torture
peaux à l'unisson

Voir l’explication des versées. Ce poème doit beaucoup à l’article « À » du Trésor de la langue française.

Sous

dimanche 1 septembre 2013 § Commentaires fermés sur Sous § permalink

couches empilées sous
l'aimant des mots sous
les pas épars sous
feuilles humus sous
nappes courants sous
rocs plaques sous
magmas rougeoyants sous
le noyau dense sous
la terre
sous

Voir l’explication des versées.

Devant

vendredi 23 août 2013 § Commentaires fermés sur Devant § permalink

se tenir devant
fraîcheur matin devant
silence café devant
le jour fragile devant
écureuils pitres devant
bergeronnettes devant
premier rayon devant
le bruit infime devant
des pieds nus
devant

Voir l’explication des versées.

De

lundi 19 août 2013 § Commentaires fermés sur De § permalink

écoute le bourdon de
l'essaim confus de
l'inexprimé de
ce babil grouillant de
mots bousculés de
dire ce qui de
tout ne peut de
toi prétendre de
s'approcher
de

Voir l’explication des versées.

Jusque

vendredi 9 août 2013 § Commentaires fermés sur Jusque § permalink

J’ai un peu bataillé pour jusque. Il en résulte non pas une mais deux versées.


s'approcher jusqu'
à l'ombre jusqu'
aux effluves jusqu'
à l'impresion jusqu'
au deviné jusqu'
à la larme jusqu'
aux tremblées jusqu'
au reflet jusqu'
à l'étreinte
jusque

avancer jusqu'
à la colline jusqu'
aux deux épaules jusqu'
à l'herbe jeune jusqu'
aux mousserons jusqu'
à la boisée jusqu'
au méandre jusqu'
à ta main jusqu'
à y boire
jusque

Voir l’explication des versées.

Sans

lundi 5 août 2013 § Commentaires fermés sur Sans § permalink

comment faire sans
brise ou rafale sans
terre compacte sans
eau sonore sans
regards bus sans
faire comme sans
effusion de mots sans
ligne et même senza
sangue
sans

Voir l’explication des versées.

Avant

mardi 23 juillet 2013 § Commentaires fermés sur Avant § permalink

la feuille frémit avant
de s'orager avant
refuge soudain avant
que porte grince avant
l'alcôve avant
vitres cassées avant
la soif des pores avant
foudre venue avant
que plus rien d'autre
avant

Où suis-je ?

Vous visualisez actuellement la catégorie versées.