Sextain / 25

lundi 4 décembre 2017 § 0 commentaires

La pensée harassée s'épuise à nommer
en écrits incertains et missives fuyantes
elle exténue les noms et pourchasse le trait
la parole esquintée, l'aumône douteuse
sa récolte ambiguë de vocables usés
les mots évasifs terrassés dans sa quête

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

meta