Longue vie au roboteur

mercredi 1 octobre 2014 Commentaires fermés sur Longue vie au roboteur



Depuis environ un an, je mûris progressivement l’écriture de poèmes utilisant diverses décompositions et recompositions phonétiques, destinés à la lecture ou la performance. J’ai décidé de les appeler des phoèmes, bien que ce terme ait été partois utilisé plutôt pour l’association photo-poème. Je publie ici le premier d’entre eux, dédié à B. à l’occasion de son 50e anniversaire. D’autres suivront.




En russe travail 
se dit rabota 
et s'écrit robota 

un robot 
c'est un rabot 
et un travailleur 
c'est un robotnik 

un travailleur 
c'est un robot 
qui fait la nique 
parfois au patron 
mais le plus souvent 
c'est l'inverse 
c'est i-nique

le travailleur 
et la travailleuse 
fort niquent aussi 
quand ils ont le temps 

B. et S. 
ont toute une ménagerie 
de robots 

ce sont 
des robots industrieux 
des robots commu-niquants 
et bien sûr 
des robots ratifs 

le robot ratif 
ne rate rien 
mais rabote tout 

en informatique 
les robots sont des bots 
et parfois 
sèment la panique 

je m'y perds 
à cause des robots 
beaux mais pas bots 
et des bots pas beaux 
mais tout de même robots 

Quoi qu'il en soit 
longue vie 
au roboteur

Comments are closed.

meta