Sextain / 2

mardi 25 novembre 2014 § 3 commentaires

la lente souffrance de tes mots retenus
ma vive attente blessure de silence
à peine murmurée subite pulsation
écoulement brusque, prosodie douloureuse
du pouls de tes phrases enfin l'ardent espoir
affranchissant soudain le feu inexprimable

Dans un vers de 12 pieds on case plus ou moins quatre mots signifiants. Je vais donc essayer de construire mes sextains en agençant quatre champs sémantiques. En ce qui concerne leur ordre dans chaque vers, cela fait 24 choix possibles, donc pas mal de marge de manœuvre. En ce qui concerne le choix des mots dans chaque champ sémantique, il faut parfois repousser les limites pour les besoins de l’expression. Dans l’exemple présent, certains esprits grincheux douteront peut-être que pouls soit vraiment à sa place dans lente-vive-subite-brusque-pouls-soudain.

sextain2_w530

§ 3 réponses à Sextain / 2"

  • Gibus dit :

    certains esprits grincheux douteront peut-être que pouls soit vraiment à sa place dans lente-vive-subite-brusque-pouls-soudain

    Si mon doute sur la place du poul dans ce champ sémantique est quasi-inexistant, j’ai plus de mal avec ardent qui me donne l’impression de casser le champ sémantique de la douleur entamé par souffrance-blessure-peine-douloureuse pour le réorienter vers le champs du feu ardent-feu.

    C’est peut-être juste personnel, craignant plus la douleur du froid alors que le chaud m’affecte joyeusement.

  • Brigetoun dit :

    le chaud oui mais quand le corps ou le coeur me rade !

  • Brigetoun dit :

    et zut pour les corrections
    quand le corps ou le coeur me arde
    (ouf)

meta