Attente

mercredi 4 décembre 2013 § Commentaires fermés sur Attente § permalink

un vif torrent
qui de l'intérieur
nous serre nous plie

la peau à l'affût
murmure de l'orage
invoquant sa pluie

les mains étonnées
de saisir l'absence
en leur creux

c'est la vie même
qui nous désempare

Juste

vendredi 29 novembre 2013 § Commentaires fermés sur Juste § permalink

juste le murmure
d'un rideau s'ouvrant
sur un jour nouveau

la matière imaginée
de quelques phonèmes
dans le silence

la rugosité
d'un sel inconnu
sur les lèvres

pas même un songe
juste des présences

Séisme

mercredi 27 novembre 2013 § Commentaires fermés sur Séisme § permalink

au matin inattendu
un précieux séisme
bouscula le cours des mots

une fracture secrète
doucement accumulée
et soudain ruisselante

suc d'accomplissement
instant disloqué
en granules d'infini

ô source de cette source
ne me prive pas de son eau

Geôle

mercredi 20 novembre 2013 § Commentaires fermés sur Geôle § permalink

ils étaient parqués
en prison de verre
sans gardien ni grilles

l'éternel parloir
des imaginations
torturant leurs émois

ils remuaient les lèvres
et tous regards bus
accolaient leurs mains

sans plus jamais savoir
s'il y avait un dehors

Brouillard

lundi 18 novembre 2013 § Commentaires fermés sur Brouillard § permalink

les grues lointaines
dans le brouillard matinal
agitent leurs lumières

les rues sont désertes
nos corps ruissellent
de questions sans réponses

envoyée du souvenir
ou messagère du futur
elle surgit à un carrefour

l'ardeur aux pas légers
visite notre abattement

Scènes vues

dimanche 10 novembre 2013 § Commentaires fermés sur Scènes vues § permalink

le jasmin tend ses bras frêles
vers les rais fatigués
du soleil d'automne

dernier élan de la vague
les larmes affleurent
sur la plage des yeux

la tristesse révélée
et la douleur lisible
sont face à face

c'est le croiriez vous
une heureuse harmonie

Ébauche

lundi 4 novembre 2013 § Commentaires fermés sur Ébauche § permalink

ce n'est que l'esquisse
d'un mot ou d'un geste
un pâle consentement

déjà le chemin ténu
entr'ouvre ses présages
de lointaine absence

mot ou geste
je veux le retenir
serrer l'air boire l'onde

fermons nos yeux
la nuit sera muette

Traversée

mardi 29 octobre 2013 § 2 commentaires § permalink

inconnue croisée de nuit
murmure à nos oreilles
les mots des amours futures

au matin douloureux
donne-nous l'ami étranger
et la surprise voisine

ce jour soudain précoce
peuplé d'obscur à venir
fais-en une fête

qu'au moins nos mots
ne soient pas salis

Onzains nocturnes

mardi 10 septembre 2013 § Commentaires fermés sur Onzains nocturnes § permalink

terre de l'impatience sursauts irrépressibles sommeil fautif précipité de lymphes
tendons nerveux main fourrageant l'herbe touffue de toisons rêvées
le temps passe en bouffées brutes saccageant les heures * * * » Lire la suite «

Où suis-je ?

Vous visualisez actuellement la catégorie onzains.