Sextain / 8 – Otmoor

Dimanche 21 décembre 2014 § 3 commentaires § permalink

la lumière rase les marais mémorables
frôlant de ses traces le miroir des étangs
feu imaginaire marécage de flammes
la lande s'embrase, oublie notre raison
dépouillements passés ratissant les cultures
ces lampes de beauté caressent leur jardin

» Lire la suite «

Sextain / 7

Mercredi 17 décembre 2014 § 4 commentaires § permalink

un éclair de beauté capture mon regard
l'asservit à un trait, vision étincelante
dont l'éclat obscurcit de son joyau ma vue
l'ombre désemparée prunelle en flammes
je saisis dans l'oeil des trésors d'obscurité 
fulguration d'appas pour ma vision soumise

» Lire la suite «

Sextain / 6

Lundi 15 décembre 2014 § 0 commentaire § permalink

à partir d’un vers emprunté à Laure Morali1

ou seulement l'émotion de l'air qui circule
inspiration d'azur un frisson cependant
afflux d'agitation au plus près de mon souffle
une bouffée alertant juste une sensation
et pourtant la bise propageant l'inquiétude
n'est-ce qu'impression ou une fièvre passée ?

» Lire la suite «

  1. Un souffle dans les arbres in Orange Sanguine, Mémoire d’encrier, 2014. []

Sextain / 5

Lundi 8 décembre 2014 § 0 commentaire § permalink

arraché à l'autre, un lambeau d'illusion
charme déraciné d'une bribe étrangère
écorchures changées en lanières d'espoir
clouées aux chimères d'une portion de seconde
l'aveuglement banni, nos morceaux séparés
débris identiques extirpant nos mirages

» Lire la suite «

Sans-logis

Samedi 6 décembre 2014 § 0 commentaire § permalink

se roulant par terre
boule de tourment
martelant sa tête
d'injures au sol

Sextain / 4

Mardi 2 décembre 2014 § 0 commentaire § permalink

solitude vêtue de choses et d'absence
un fourbi délaissé tissu du souvenir 
mis en quarantaine par l'oubli du manque
juste cette robe, anamnèse de toi
déshabillée d'oubli machination défaite
présence dévêtue du corps abandonné

» Lire la suite «

Empoté-e

Samedi 29 novembre 2014 § 0 commentaire § permalink


… il y avait une quarantaine de bonnes (…) n’ayant encore servi nulle part, et gauches, empotées, le teint plombé, avec des mines sournoises et des yeux singuliers…
Octave Mirbeau, Le Journal d’une femme de chambre, 1900, p. 253. (cité dans le Trésor de la langue française)

Avec l’aide d’Octave Mirbeau, ce petit phoème a été produit pour l’exposition La polysémie du pot de la galerie Terres d’Aligre, dans laquelle céramistes et écriveurs étaient invités à illustrer des expressions ou mots dans lesquels la racine « pot » apparaît.




» Lire la suite «

Sextain / 3

Jeudi 27 novembre 2014 § 0 commentaire § permalink

Pour A., S. et T.

cet être nouveau en devenirs innombrables
naissant sitôt changé humain illimité
advenu au terme d'un déjà long voyage
enfant concrétisé de vigoureux amour
il se change en personne et se cristallise
mouvante psyché et infini possible

Sextain / 2

Mardi 25 novembre 2014 § 3 commentaires § permalink

la lente souffrance de tes mots retenus
ma vive attente blessure de silence
à peine murmurée subite pulsation
écoulement brusque, prosodie douloureuse
du pouls de tes phrases enfin l'ardent espoir
affranchissant soudain le feu inexprimable

» Lire la suite «

Sextain / 1

Dimanche 23 novembre 2014 § 0 commentaire § permalink

atmosphère atrophiée d'une terre lointaine
nos émotions s'étiolent dans l'air raréfié
la matière brute du sol proche nous porte
un trouble terrestre serrant nos corps réunis
l'aurore stellaire en brume fugitive 
beauté évaporée ravivant nos émois

» Lire la suite «